• Les Shichibukai : les 7 Capitaines Corsaires

    Les Shichibukai : les 7 Capitaines Corsaires

     

    L'Equipage

    Les Shichibukai : les 7 Capitaines Corsaires L'Equipage de Crocodile Equipage de Doflamingo Les Shichibukai : les 7 Capitaines CorsairesEquipage des Kujas L'Armée Révolutionnaire L'équipage des Pirates du Soleil L'Equipage de Barbe NoireEquipage de Doflamingo Equipage du Clown Les Shichibukai : les 7 Capitaines Corsaires

     

     

     

    Les 7 Capitaines Corsaires (ou Shichibukai) sont sept pirates très puissants, qui ont fait un marché avec le gouvernement mondial. En échange du retrait des primes qui sont sur leur tête, ils abandonnent leur équipage et passent à la solde du gouvernement mondial. Ils ont pour rôle principal d'éliminer les autres pirates qui voguent sur Grand Line.

    Si on les connaît maintenant tous, ils restent auréolés de mystères. Leur nombre ne peut être inférieur ou supérieur à sept. Avant la Guerre des Sommets à Marine Ford, les postes étaient plus ou moins assurés et leur possesseurs ne faisaient pas trop de vagues mais suite à certains événements, certains ont quitté le corps des shichibukai ou bien ont été évincés et donc remplacés par d'autres pirates jugés aptes au poste. 

    Les Capitaines Corsaires maintiennent, avec les deux autres groupes (le QG de la marine et les Empereurs), l'équilibre du monde : Ces premiers régissent Grand Line et éliminent les petites frappes s'étant aventuré sur "la plus dangereuse des mers". Ceux qui sont passés à travers les mailles du filet sont attrapés par les Younkous (qui n'obéissent qu'à eux-même). La Marine, quand à elle, intervient principalement sur les petites mers : East Blue, North Blue, etc.

    Lorsqu'un Capitaine Corsaire est démis de ses fonctions (pour causes diverses : trahison, démission, mort, etc.), le Conseil des 5 étoiles et un conseil de Vice-Amiraux & Amiraux dirigé par l'Amiral en chef Sengoku en personne en choisissent un autre. Les Capitaines Corsaires ont tous une prime proche des 100 millions de berrys; en effet, c'est passé ce seuil que le Gouvernement Mondial reconnaît la dangerosité d'une personne et sa puissance (nécessaire au travail de Corsaire). Leurs primes étant de 80 millions pour la plus basse, et 480 millions de Berrys pour la plus haute (connues jusqu'à ce jour, excepté Barbe Noire qui n'en avait pas).

    Ils sont parfois demandés lors de réunions avec la marine mais très peu, voir aucun n'y assiste, leur tempérament de pirates prenant le dessus. De plus leurs anciennes primes, bien que relatives, peuvent nous donner un ordre d'idée sur leur puissance et nous permettraient d'établir un pseudo-classement.

     

     

     

     

     

     

     

    Camie